Meublé de Tourisme

 

Note d’information synthétique :
Procédure administrative des classements de meublés de
tourisme


Définition d’un meublé de tourisme
Un meublé de tourisme est une villa, un appartement ou un studio meublé, à l’usage exclusif du locataire, offert en
location à une clientèle de passage pour un séjour à la journée, à la semaine ou au mois (3 mois consécutifs
maximum au même locataire) et qui n’y élit pas domicile.
Un meublé de tourisme répond à des conditions minimales de confort et d’habitabilité fixées par décret.


Le Classement
« Les nouvelles normes orientées client, adaptées à chaque mode d’hébergement, doivent contribuer à
l'amélioration de la qualité des équipements mais aussi des services grâce à un modèle plus exigeant,
complet et évolutif ».
Les meublés de tourisme font l’objet d’un classement de 1 à 5* d’après un tableau de classement
fonctionnant selon un système à points, à l’instar des autres normes de classement des hébergements
touristiques marchands, dont le principe est exposé ci-après.
Les nouvelles normes de classement ont pour objectif de renforcer la compétitivité du secteur en
contribuant à l’amélioration des performances qualitatives et commerciales. Elles fixent 5 catégories :
de 1 à 5 étoiles. Elles établissent désormais de nouvelles exigences de qualité de services, contrôlées
tous les 5 ans par un cabinet de contrôle accrédité par le COFRAC ou un organisme agréé dont les
listes figurent sur le site : www.atout-france.fr - Ce contrôle est effectué sur la base d’une visite
déclarée. Le nouveau référentiel propose 112 critères de contrôle répartis en trois grands chapitres :
«Equipements et aménagements», «Services aux clients», «Accessibilité et développement durable».
Il fonctionne selon un système à points, chaque critère étant affecté d’un nombre de points. Certains
critères ont un caractère « obligatoire », d’autres ont un caractère « optionnels ». Pour être classé
dans une catégorie donnée, le meublé doit obtenir un nombre de points « obligatoires » et un nombre
de points « optionnels ». La combinaison des deux est conçue pour permettre la prise en compte de
l’identité de chaque meublé et de son positionnement commercial.


La visite de contrôle
Le contrôle est effectué selon la procédure de classement de meublés de tourisme mise en place par
la « Loi Tourisme » du 22 juillet 2009, complétée par les dispositions de la loi du 22 mars 2012 et
notamment l’arrêté du 7 mai 2012 qui fixe les normes et procédures de classement des meublés de
tourisme. L’utilisation des documents concernés par les organismes évaluateurs accrédités ou agréé
est rendue obligatoire par voie réglementaire, afin de garantir une évaluation homogène sur l’ensemble
du territoire.


La procédure de classement
Concernant la procédure de demande de classement, le loueur ou mandataire d’un meublé de
tourisme commande une visite de contrôle auprès de l’organisme de contrôle de son choix. Le
coût de la visite de contrôle est à la charge du loueur du meublé.
Le loueur du meublé ou son mandataire qui souhaite obtenir le classement dans l’une des 5
catégories (de 1 à 5 « étoiles ») du tableau de classement élaboré par l’organisme « Atout
France, agence de développement touristique de la France », transmet sa demande de
classement en meublé de tourisme à l’organisme de contrôle. La sollicitation du classement est
volontaire.
L’organisme de contrôle dispose d'un délai d'un mois à compter de la date à laquelle s'est
achevée la visite du meublé pour remettre au demandeur le certificat de visite qui comprend :


a) L’annexe I - Attestation de visite ;
                                                     b) L’annexe II - Grille de contrôle renseignée par l'organisme évaluateur ;
        c) L’Annexe III – Décision de classement ;


Le loueur du meublé ou son mandataire dispose d'un délai de quinze jours à compter de la
réception de ce certificat de visite pour refuser la proposition de classement. A l'expiration de ce
délai et en l'absence de refus, le classement est acquis. Le classement est prononcé pour une
durée de cinq ans.
La transmission de la décision de classement se fait par l’organisme de contrôle auprès du
Comité Départemental du Tourisme qui est chargé de mettre à disposition et tenir à jour
gratuitement la liste des meublés classés dans le département.


Le loueur du meublé a l’obligation de déclarer son (ses) meublé(s) de tourisme sur
l’imprimé CERFA N°14004*02, à la mairie où se situe son (ses) hébergement(s).


Le loueur du meublé ou son mandataire peut signaler le classement de son meublé par
l'affichage d'un panonceau selon un modèle établi par Atout France et homologué par arrêté du
ministre chargé du tourisme. Il doit afficher, de manière visible à l'intérieur du meublé, la
décision de classement.

 

 

 

Contact: tel: 0563038406 mail: accueil@gites-de-france-tarn-et-garonne.com